La nuit francaise

MESSAGE     ARCHIVE    RSS     THEME    Facebook   

"Tu peux plus interagir avec le monde
Tu te renfermes petit à petit
Tu deviens totalement hermétique
Aux autres et au quotidien
Parce que le matin quand tu te réveilles
Et le soir quand tu te couches
Quand tu marches quand tu bosses
Quand tu parles quand tu conduis
Tu te répètes en permanence
En permanence
Je suis nulle part
Je vais nulle part
Je suis pétrifié
Et je serai jamais rien d’autre que ça”

(Source : je-suis-une-ebauche, via emotional-landscapes)